Fortunée

Publié le par Gentiane

Madame-d-Aulnoy.JPG

 

Fortunée

 

Il était une fois un pauvre laboureur, qui se voyant sur le point de mourir, ne voulut laisser dans sa succession aucun sujet de dispute à son fils et à sa fille qu'il aimait tendrement. "Votre mère m'apporta, leur dit-il, pour dot, deux escabelles et une paillasse. Les voilà avec ma poule, un pot d'oeillets, et un jonc d'argent qui me fut donné par une grande dame qui séjourna dans ma pauvre chaumière ; elle me dit en partant : ...


Ecoutez "Fortunée"

Publié dans Autres contes

Commenter cet article